samedi 14 janvier 2017

Du Côté Des Femmes (Cergy) - TOUJOURS DEBOUT - Clip Officiel

L’association DU CÔTÉ DES FEMMES (Cergy/Val d'Oise) a crée il y a deux ans un groupe de chant «CHŒUR DE FEMMES » composé d’une quinzaine de femmes.

En 2016, l’association DU CÔTÉ DES FEMMES, s’est engagée dans la réalisation et composition d’un single et clip pour la Journée Internationale des Luttes Contre les Violences faites aux Femmes (le 25/11/2016).


jeudi 12 janvier 2017

Exposition "Empreintes de femmes" d'Annick Chenu - A venir





Titre gravure Chemin d’écriture - Gravure – Annick Chenu 


Au commencement une idée se dessine
À peine palpable
Blottie tel l’enfant dans le ventre de sa mère.
Jusqu’à éclore
Et donner naissance à un chemin de mots,
Page après page,
Vers une histoire de rien ou de tout…

Texte © Marie-Laure Bigand


Texte écrit dans le cadre de l’exposition d’Annick Chenu « Empreintes de femmes » qui aura lieu du 24 avril au 24 mai 2017 à la bibliothèque des Dames Gilles àVauréal (95)

Découvrir le SITE et le BLOG de l’artiste.

vendredi 6 janvier 2017

"Et un jour tout recommencer" - Harlequin HQN




Mon roman Et un jour tout recommencer aux éditions Harlequin HQN en promotion
(#Promo100Harlequin) à 0,99 € :

 du 06 au 16 janvier 2017

Le moment d'en profiter si le père Noël vous a offert une tablette pour Noël :-)

A télécharger sur :

- Harlequin
- Amazon
- Kobo
- Google play
- Fnac
- Nolim Store
- Cultura
- Bookeen store
Relay.com
- Leclerc
- Numilog
- Chapitre


Présentation de l'éditeur :


La main sur la poignée de la porte d’entrée, Valérie sent son cœur se serrer. Combien de fois l’a-t-elle rêvée, cette scène où elle trouverait enfin le courage de quitter les siens et de partir pour se retrouver, pour respirer enfin, loin de cette vie où elle étouffe ? Soudain prise de vertige, Valérie pose un instant son front sur le bois glacé de la porte. Il n’y aura pas de retour en arrière, elle le sait. Franchir ce seuil, c’est renoncer au seul monde qu’elle connaisse, c’est laisser Alain derrière elle, qui dort encore dans le lit conjugal et qui ignore tout de ses aspirations les plus secrètes. Et puis, parce que, cette fois, elle a trouvé en elle la force de suivre enfin ses vrais désirs, elle inspire profondément et quitte l’appartement. Le cœur battant d’excitation…
 

jeudi 5 janvier 2017

Exposition "Empreintes de femmes" d'Annick Chenu - A venir



Titre gravure Écriture libre - Monotypes et collage – Annick Chenu 


Longtemps je suis restée derrière la vitre opaque, happée par le bleu de la mer que je devinais plus que je ne voyais vraiment…
Le voilage déchiré laissait penser qu’un jour la fenêtre avait été joliment mise en valeur.
J’aurais aimé connaître les gens qui y avaient vécu et leur ressenti face à un tel cadre.
Qu’avait été leur vie ?
La poignée, rouillée par le temps et les embruns résistait à mes tentatives d’ouverture.
J’ai alors tracé du bout de mes doigts de longues lignes pour permettre à la lumière de pénétrer dans la pièce.

 Il y avait une vie à redonner à cette maison abandonnée…

Texte © Marie-Laure Bigand
 

Texte écrit dans le cadre de l’exposition d’Annick Chenu « Empreintes de femmes » qui aura lieu du 24 avril au 24 mai 2017 à la bibliothèque des Dames Gilles àVauréal (95)

Découvrir le SITE et le BLOG de l’artiste.